Politique de trésorerie de la banque Chase

Chase change la politique de découvert: Aucune carte de crédit pour le financement de sauvegarde

CHICAGO - Relier un compte chèque à une carte de crédit pour fournir un coussin en cas de découvert est une tradition séculaire dans les services bancaires aux consommateurs, mais Chase adopte une nouvelle approche.

À compter du 20 août, une carte de crédit Chase ne peut plus être utilisée pour fournir une protection de découvert pour un compte chèque personnel. Seul un compte d'épargne Chase peut être lié à un compte chèque personnel pour fournir ce financement de secours.

Alors, que se passe-t-il si Chase vérifiant les titulaires de compte surpasser leurs comptes et n'ont pas de compte d'épargne Chase?

Cela signifie que les titulaires de compte Chase pourraient avoir plus de transactions refusées et pourraient engager des fonds insuffisants et des frais d'articles retournés.

L'utilisation de l'argent d'un compte d'épargne au lieu d'une carte de crédit pour couvrir les découverts peut sembler plus responsable financièrement parce que les consommateurs utilisent l'argent qu'ils ont déjà. Ils n'empruntent pas d'argent, ce qui, à son tour, pourrait les aider à éviter les frais d'intérêt sur l'argent transféré à partir d'une carte de crédit.

Mais certaines personnes sur Twitter ne semblaient pas très satisfait du changement.

"Hey @Chase clients, ils changent leur protection de découvert. Il est temps de changer de banque. Juste en tête. Les épargnes représentent un bras solide », a tweeté @ JoeMurray78 dans un tweet le 12 mai.

@NYConsGirl n'était pas non plus satisfaite: "Très déçu des changements apportés à la protection du découvert. Il a été pratique d'utiliser ma carte de crédit Chase pour découvert. Il aurait été préférable de ne l'appliquer qu'à de nouveaux clients et de conserver la possibilité d'utiliser la carte pour les clients existants. "

Chase a également dit qu'il ne sera plus facturer des frais de 10 $ pour transférer l'argent.

La plupart des clients inscrits à la protection contre les découverts ont déjà leurs comptes bancaires personnels liés à un compte d'épargne et, sur une période de six mois, la banque n'a vu que 1,5% des protections découvertes sur une carte de crédit.

Bank of America a déclaré n'avoir apporté aucun changement à sa politique de protection contre les découverts et permettre aux clients de se connecter à un autre compte de chèque, d'épargne ou de carte de crédit.

PNC, elle aussi, n'a pas annoncé de changements récents à sa politique de découvert et permet aux gens de se connecter à un compte d'épargne PNC, à une carte de crédit PNC, à une ligne de crédit personnelle PNC ou à un deuxième compte PNC.

Plus tôt cette année, Chase a rappelé aux clients qu'il ne pourrait pas corriger les erreurs dans le montant d'argent déposé dans les comptes des clients tant qu'il est dans les 10 $ de la somme correcte. Il appartient au client de signaler les problèmes, selon les révisions de la langue du contrat de compte de dépôt de la banque.

CONDITIONS GÉNÉRALES D'OUVERTURE DU COMPTE GÉNÉRAL

1. DROIT APPLICABLE

La relation entre Chase Bank (Kenya) Limited et le client est régie par les lois du Kenya, sauf si les conditions générales suivantes s'appliquent et sous réserve de tout autre accord écrit.

2. INSTRUCTIONS DU CLIENT

Le Client demande à la Banque d'honorer et de débiter ses comptes de tous les chèques, traites, effets, billets à ordre, acceptations, effets négociables et ordres tirés, acceptés ou établis, et de donner suite aux instructions qu'il peut donner en rapport avec son compte nonobstant le fait qu'un débit ou une exécution de cette nature peut entraîner un découvert de découvert ou un découvert. Si aucun découvert n'a été convenu ou si la limite de découvert convenue a été atteinte, la Banque peut néanmoins refuser d'exécuter toute instruction qui résulterait d'un découvert ou d'un découvert supérieur à celui convenu, selon le cas.

Le Client doit fournir toutes les informations et tous les documents requis par la Banque aux fins d'exécution des instructions du Client.

3. SIGNATAIRES AUTORISÉS

Le Client doit fournir à la Banque le (s) spécimen (s) de signature de chacune des personnes autorisées à exploiter le compte du Client. Sauf accord contraire, le ou les signataires seront autorisés à gérer le compte en totalité et à retirer tout ou partie des fonds, biens et / ou titres détenus par la Banque de temps en temps et à ouvrir un autre compte (s) ) dans le nom du client.

4. DROIT DE LA BANQUE DE PARTIR

(a) La Banque peut, sans préavis, compenser avec un compte ou une dette du Client;

(je). Tout autre compte que ce soit actuel, prêt, épargne, ou tout autre type;

(ii). À tout moment ou autre dépôt

(b) La Banque peut, sur avis au Client, déduire son compte de tout autre compte ou dette à l'égard duquel le Client est responsable même si une autre personne peut également être tenue responsable à cet égard. Dans de telles circonstances, sur réception d'une indemnité jugée satisfaisante par la Banque contre les frais et les frais du Client, la Banque fournira au Client toute assistance nécessaire pour obtenir un remboursement.

5. ORDRES SIMULTANÉS EXCÉDENT LES FONDS

Lorsque la Banque reçoit plusieurs ordres à peu près au même moment dont le montant total excède les actifs disponibles ou le crédit accordé au Client, la Banque peut honorer les ordres de la manière qu'elle juge appropriée dans la limite des fonds disponibles.

6. FRAIS DE LA BANQUE, INTÉRÊTS, COMMISSION, FRAIS JURIDIQUES & AUTRES DÉPENSES

La banque a le droit d'être payée par le client ou de recevoir du client et peut débiter n'importe quel compte du client pour:

a) Sauf convention écrite contraire, intérêts sur les comptes de prêt ou toute autre facilité accordée par la Banque, en tout état de cause n'excédant pas la limite prescrite par la loi, lequel taux peut être différent pour différents comptes.

Les intérêts sont calculés comme prescrit par la loi applicable. La Banque n'a pas besoin d'informer le Client de la modification du taux d'intérêt applicable. Si un taux d'intérêt plus élevé a été convenu entre la Banque et le Client dans toute garantie donnée par le Client à la Banque, la Banque peut appliquer le taux le plus élevé.

(b) Honoraires d'avocat et de client engagés par la Banque pour le compte du Client ou encourus pour obtenir des conseils juridiques relatifs aux transactions du Client avec la Banque ou encourus par la Banque dans le cadre du recouvrement (y compris mais non limité à les collections, les enchères, l'arbitrage, et toute autre procédure de ce type) de tout ou partie des dettes du client envers la Banque.

(c) Commissions au taux ou aux taux et à la date ou aux heures que la Banque décidera, avec plein pouvoir de facturer des taux différents pour des comptes différents.

d) Outre ce qui précède, tous les autres frais et charges de la Banque, notamment les frais du grand livre, l'impression des relevés, les débours pour les chéquiers, les télégrammes d'envoi et les télex, les appels téléphoniques, les frais de courrier, les taxes et droits, les impositions et les frais engagés pour se conformer aux demandes du client.

7. PÉRIODES COMPTABLES

Les périodes comptables sont établies à la seule discrétion de la Banque à la fin de chaque période mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.

8. RETARD DES CLIENTS DANS LES PLAINTES D'HÉBERGEMENT

La Banque n'est responsable d'aucune question, sauf si le Client a déposé une plainte auprès de la Banque dès que raisonnablement possible après avoir reçu la notification de l'affaire. Lorsque la notification de la Banque est attendue mais non reçue, la réclamation doit être faite dans un délai raisonnable après non-réception.

9. PAIEMENT PAR DES TIERS

La Banque peut créditer le Client des montants payés par des tiers.

10. DÉPÔT DE CHÈQUES

(a) Le produit des chèques ou autres instruments déposés ne peut être retiré avant d'être encaissé par la Banque.

(b) Lorsqu'un chèque ou une commande est impayé pour quelque raison que ce soit (y compris, mais sans s'y limiter, une perte physique), la Banque peut débiter le Client du montant précédemment crédité (en tenant compte d'une fluctuation de change le cas échéant) pour ce chèque ou ordre, avec intérêt depuis la date d'attribution si le compte est de ce fait à découvert.

11. REMBOURSEMENT DU COMPTE SURPASSÉ

La Banque a le droit de demander le remboursement avec intérêt de tout compte à découvert.

(a) Lorsque le Client est endetté envers la Banque, la Banque a un privilège général sur tous les biens du Client en possession de la Banque, y compris, mais sans s'y limiter, les espèces, biens, valeurs ou objets de valeur déposés en dépôt ou en garantie. présenté pour paiement, factures et tout autre bien meuble ou immeuble chargé de garantir le remboursement de toute somme d'argent, que cet argent ait été ou non remboursé; et aussi toutes les propriétés sur lesquelles, par la loi générale, la banque a un privilège.

(b) Lorsque le client est endetté dans des circonstances donnant à la Banque un droit de compensation, tous les titres visés au paragraphe (a) des présentes sont détenus comme des titres de la dette.

(c) La Banque peut à tout moment donner au Client un avis écrit que si une dette accumulée n'est pas payée dans un délai déterminé après réception du Client de la notification, la Banque peut, sans aucune

un autre avis de réaliser suffisamment d'actifs du client pour s'acquitter de la dette.

(d) Si la dette n'est pas libérée dans le délai imparti, la Banque peut réaliser suffisamment d'actifs du Client pour s'acquitter de la dette, et le Client nomme irrévocablement la Banque comme son mandataire dans le but de mener la vente, donnant le titre au actifs vendus et toutes les autres questions nécessaires. Toute somme restant après cette transaction sera conservée pour le Client sous réserve des présentes Conditions générales.

(e) La Banque n'est pas tenue d'effectuer une vente en vertu de l'alinéa (d) autrement que pour la bonne foi.

f) Les fonds en devises qui sont soumis au privilège de la Banque peuvent être déduits des dettes ou réalisés au taux de change en vigueur à la date de compensation ou de réalisation. La Banque décline toute responsabilité pour toute perte causée par des fluctuations de change.

(g) Les dépôts pour une période donnée peuvent être compensés contre des dettes même si la période des dépôts n'a pas expiré.

13. VARIATION ET CESSATION DE LA RELATION

La Banque peut à tout moment, après en avoir informé le Client, résilier ou modifier ses relations d'affaires avec le Client et notamment, mais sans préjudice de la généralité de ce qui précède, la Banque peut annuler les crédits qu'elle a accordés et exiger le remboursement des dettes en résulte dans un délai que la Banque peut déterminer à sa seule discrétion.

14. VÉRIFIER LES LIVRES

Les chéquiers sont émis sous réserve de la condition suivante:

(a) Le Client s'engage à prendre soin de tout chéquier et de tout chèque et à les utiliser avec le plus grand soin.

(b) Le Client s'engage en outre à assurer:

(je). Que tous les chèques non remplis soient gardés en lieu sûr à tout moment.

(ii). Que la Banque soit informée dès la découverte par le Client que tout chéquier ou tout chèque a été volé perdu ou égaré;

(iii). Que toute personne préparant un chèque soit autorisée à le faire;

(iv). Que tout chèque est préparé et signé à l'encre ou autre matériel d'écriture admissible;

(v). Que le montant de tout chèque soit écrit le plus près possible du côté gauche du formulaire pour éviter toute addition non autorisée de lettres ou de chiffres;

(vi). Que le montant de toute modification soit signé par un signataire autorisé.

15. DESSIN DE TRÉSORERIE

(a) La Banque versera de l'argent au Client lorsque le chèque est signé en présence du caissier par un signataire autorisé ou par des signataires autorisés.

(b) Lorsqu'un chèque de banque n'est pas présenté par un client ou par un tiers, la Banque exigera une confirmation par téléphone du client ou d'un représentant du client connu de la banque avant d'effectuer le paiement.

(c) Lorsque des chèques de caisse sont présentés par des employés ou d'autres agents connus du Client, les mesures suivantes seront prises:

(je). Les employés ou agents seront identifiés d'avance d'une manière acceptable pour la Banque;

(ii). Une limite de ces tirages sera convenue par écrit avec la Banque, et jusqu'à ce qu'une telle limite soit convenue, aucun dessin ne sera autorisé en vertu de ce paragraphe.

(d) Lorsque le Client demande que les paiements soient effectués conformément au paragraphe (c), le Client indemnise la Banque à l'égard de tous les paiements effectués à cet employé ou agent connu, que le Client ait reçu ou non l'argent paiement présenté était en fait l'ordre du client.

e) Lorsque l'employé ou le mandataire n'est pas connu de la Banque, ou si le chèque dépasse la limite convenue, les dispositions de l'alinéa b) s'appliquent.

16. La Banque ne sera en aucun cas responsable vis-à-vis du Client pour avoir honoré, même de manière négligente, toute vérification de la signature ou du contenu pour lequel il a été falsifié si:

(a) Le Client a facilité une telle contrefaçon soit par le non-respect de l'une des conditions énoncées à la clause 14 des présentes ou par une négligence de toute autre manière; ou

(b) il y a eu une falsification antérieure de tout chèque du Client sans que le Client ne se soit opposé au premier état des comptes qui a débité de tels chèques tel que prévu par la condition 10 des présentes; ou

(c) La falsification a été perpétuée par un employé, un agent, un entrepreneur ou un sous-traitant du client.

17. VALIDITÉ DES DOCUMENTS

La Banque n'est pas responsable de l'authenticité, de la validité, de la régularité ou de la valeur des documents, y compris, mais sans s'y limiter, les connaissements, les bons de livraison, les documents d'expédition, les reçus, les mandats et les polices d'assurance.

La Banque n'est pas responsable des fonds retournés non appliqués au compte du Client à la suite d'une erreur ou d'une omission dans les instructions données à la Banque en ce qui concerne lesdits fonds.

Toute correction ou modification des instructions ou des documents est à la charge du client.

18. GEL DE COMPTES

La Banque peut à tout moment geler tout compte du Client si et aussi longtemps qu'il y a un litige ou si la Banque a des doutes sur tout autre motif (fondé ou non) quant à la ou les personnes habilitées à les exploiter, sans toute obligation d'engager une procédure d'interpleader ou de prendre de sa propre initiative une décision en vue de la détermination d'un tel différend ou doute.

19. DÉCLARATIONS RÉPUTÉES APPROUVÉES SI NON CONTESTÉES DANS LES 14 JOURS.

Le contenu de tout relevé de compte ou déclaration de toute autre nature qui a été envoyé par la Banque au Client, et auquel le Client n'a pas objecté dans les quatre jours suivant sa réception, sera réputé approuvé par le Client. Toutefois, si le client a des questions à propos d'une transaction sur son relevé de compte, il doit en informer immédiatement la banque en suivant les instructions ci-dessous.

(a) Si le client demande par courrier ou par fax, il doit envoyer à la Banque une copie de l'état de compte en question, ainsi que des détails sur la nature de la demande.

(b) Dans la mesure du possible, le Client doit diriger la demande vers la zone ou le département spécifique responsable de la transaction.

20. COMPTES CONJOINTS

Dans le cas où deux clients ou plus détiennent un compte joint, les dispositions suivantes s'appliquent:

(a) Les titulaires d'un compte conjoint autorisent la Banque à payer ou à livrer, ou à l'ordre des survivants ou survivants ou des exécuteurs testamentaires ou des administrateurs de ce survivant, les sommes inscrites au crédit du compte conjoint;

(b) Toute responsabilité sur un compte conjoint est conjointe et solidaire;

c) Tout avis, avis, demande ou lettre de mandat modifiant les instructions initiales concernant l'opération sur le compte, la délivrance du mandat ou l'annulation du paiement des chèques, le débit sur les comptes conjoints etc., affectant les opérations sur le compte conjoint La Banque ne donnera suite à cette demande que si elle est signée par un nombre minimum de personnes autorisées à opérer sur le Compte conjoint. Ceci s'applique avec la même force à l'authentification des modifications matérielles dans le (s) chèque (s) ou autre (s) mandat (s) ordonnant à la Banque de débiter de tels comptes.

21. COMPTES DE PARTENARIAT

En cas de partenariat, les dispositions suivantes s'appliquent: -

(a) Les associés autorisent la banque à exécuter des instructions de contre-paiement de chèques, lettres de change, billets à ordre ou autres ordres de paiement lorsque ces instructions sont données par toute personne autorisée à signer le mandat, que cette personne ait ou non signé l'instruction de paiement originale.

(b) Les associés autorisent la Banque à faire des avances avec ou sans garantie par découvert, prêt ou de toute autre manière à la demande des associés pour le moment conformément au mandat, et à escompter des billets à ordre ou des billets à ordre sur le demande des partenaires pour le moment, conformément au mandat.

c) Les associés autorisent la Banque à accepter, par gage ou dépôt, comme sûreté ou garde, tout ce qui appartient au partenariat selon les instructions données aux associés pour le moment, conformément au mandat, et à donner suite audit mandat. instructions quoi que ce soit accepté ou détenu en raison du partenariat.

(d) Toute responsabilité des associés envers la Banque est conjointe et solidaire.

(e) En cas de changement dans la constitution du partenariat, les partenaires signeront un nouveau mandat.

(f) Un mandat reste en vigueur et peut être suivi par la Banque jusqu'à ce qu'il soit révoqué par écrit par tous les signataires ou l'un d'entre eux ou jusqu'à ce qu'il soit remplacé par un nouveau mandat et que cette révocation ou ce nouveau mandat ait atteint Banque et pas avant que cet événement se soit produit, la Banque sera responsable d'agir selon le mandat initial.

22. AUCUNE OBLIGATION DE LA BANQUE DE PROTÊTRE

La Banque n'est pas responsable des pertes ou dommages subis par une partie si une facture non honorée n'est pas notée et protestée. La Banque s'efforcera néanmoins de faire constater et / ou protester les factures impayées à condition qu'elle reçoive des instructions pour le faire dans un délai raisonnable.

23. COMPTES EN DEVISES ÉTRANGÈRES

Sous réserve de toutes les lois et réglementations gouvernementales, lorsqu'un compte est en devises étrangères, toute demande de paiement de ce compte par la Banque est correctement satisfaite par la Banque émettrice ou effectue un virement ou effectue un paiement de toute autre manière en monnaie étrangère au discrétion de la Banque.

24. INFORMATIONS CLIENT

Le Client consent à l'utilisation de ses informations par la Banque dans la conduite de ses affaires ou à l'un de ses affiliés / conseillers / régulateur / bureau de crédit / tout participant réel ou potentiel, cessionnaire ou cessionnaire de, des droits et / ou obligations de la Banque vis-à-vis du Client.

Tous les avis, déclarations, lettres et autres communications de la Banque peuvent être envoyés à la dernière adresse donnée par le Client et la date sur la copie de la Banque de toute communication est considérée comme la date de cette expédition en l'absence de preuve à la contraire.

Toute communication écrite de la Banque au Client, y compris, mais sans s'y limiter, tout avis donné en vertu des présentes Conditions Générales sera réputée avoir été reçue par le Client, si elle a été livrée à la date et l'heure de la livraison, et si elle est envoyée par poster ensuite quatre jours après l'envoi s'il est envoyé à une adresse kényane et cinq jours après l'envoi s'il est envoyé à une adresse en dehors du Kenya; et pour prouver une telle expédition par la poste, il suffira de prouver que la lettre contenant la communication a été dûment estampillée et adressée au bureau de poste.

Le Client n'a aucune réclamation envers la Banque pour des dommages résultant de pertes, retards, malentendus, mutilations, duplications ou autres irrégularités dues à la transmission de toute communication, que ce soit au Client, à la Banque ou à tout autre moyen de communication.

26. INDEMNITÉ ET DÉCLARATIONS DU FAX / E MAIL

La banque est autorisée à agir sur les instructions envoyées par moi / nous concernant ces comptes par fax ou par e-mail, sauf indication contraire par moi / nous. Le Client autorise expressément la banque à envoyer des relevés et / ou des conseils relatifs aux comptes clients à l'adresse de contact fournie par le client par e-mail et / ou par fax.

Tous les documents ou informations concernant le compte client ou la transaction avec la Banque seront contraignants s'ils sont sous forme de message de données ou accessibles sous une forme permettant leur lecture, leur stockage et leur récupération, que ce soit par voie électronique ou imprimée pour référence ultérieure.

En contrepartie de la banque, le client libère, indemnise et garantit la Banque contre toutes actions, poursuites, procédures, coûts (y compris les frais juridiques), réclamations, demandes, frais, dépenses, pertes et / ou responsabilités découlant à partir du moment où la Banque n'a pas fait preuve de négligence, a agi de bonne foi et conformément aux instructions du Client. La banque n'a aucune obligation, devoir ou responsabilité envers le client sur le contrat, délit ou quoi que ce soit pour violation de devoir légal ou autrement en ce qui concerne les déclarations ou les soldes conseillés via des déclarations électroniques.

Dans les présentes conditions générales, l'expression «client» comprend toute personne, entreprise ou personne morale

Tout ajout ou modification de ces Termes et Conditions, effectués de temps en temps par la Banque et dont la notification a été faite au Client, liera le Client aussi complètement que si ces derniers étaient contenus dans ces Termes et Conditions.

Choisissez la bonne carte de crédit pour vous

La carte de crédit Chase suspend la vérification de la protection de découvert

Les détenteurs d'une carte de crédit Chase ne pourront plus utiliser leur carte comme protection de découvert pour leurs comptes chèques Chase à compter du 26 août 2016.

La fonction de protection contre les découverts était un moyen pratique d'éviter les frais de 34 $ Chase des fonds non provisionnés (NSF) pour les chèques sans provision dans les comptes chèques reliés.

L'annonce de Chase explique que les montants de découvert sur les comptes d'épargne liés seront toujours couverts et élimineront les frais de transfert de 10 $.

Les cartes de crédit comprennent:

La modification s'applique uniquement aux clients qui ont des comptes chèques Chase et des cartes de crédit liées à eux.

Contact Chase banque pour des méthodes alternatives pour éviter les tracas d'avoir des chèques de rebond et être socked 34 $ pour chaque retrait.

Cela inclut également les paiements électroniques via Internet, en particulier les frais récurrents automatiques que vous avez peut-être oublié.

Envisagez de créer un compte d'épargne Chase pour les paiements automatiques, étant donné que le découvert sera protégé sans frais de transfert.

JPMorgan Chase doit régler une poursuite pour frais de découvert

PLEINS FEUX SUR LES SERVICES FINANCIERS
Publié à 4h00, mardi 7 février 2012

JPMorgan Chase, la plus grande banque américaine par actif, a conclu un accord préliminaire pour payer 110 millions de dollars pour régler les litiges, affirmant qu'elle avait fait payer aux clients des frais de découvert pour les chèques, selon les archives judiciaires.

Le règlement permettrait de résoudre les réclamations des clients, y compris Andrea Luquetta de Los Angeles, qui a poursuivi en justice les frais facturés aux cartes de débit attachées à son compte chèque. Le juge James Lawrence King du district de Miami doit approuver tout règlement. King avait auparavant rejeté les arguments de diverses banques selon lesquels les clients étaient juridiquement tenus d'arbitrer le différend.

"Nous sommes heureux d'avoir conclu un accord de principe", a déclaré Patrick Linehan, un porte-parole de JPMorgan, dans un communiqué envoyé par courrier électronique.

Le litige devant le roi implique plus de 30 banques poursuivies en raison de leurs politiques de frais de découvert. Les clients disent que les banques réorganisent les transactions par carte de débit dans leurs ordinateurs afin de maximiser les frais de découvert. Bank of America, la deuxième plus grande banque américaine par ses actifs, a accepté l'an dernier de payer 410 millions de dollars sans admettre la responsabilité de régler un litige intenté par ses clients.

Dans son procès, déposé en 2009, Luquetta a prétendu que JPMorgan se livrait à une évaluation «injuste, trompeuse et inconciliable» et à la perception de frais de découvert. Sa plainte fait également référence aux pratiques de Washington Mutual, que JPMorgan a achetées en 2008.

Chase n'a pas refusé les opérations de débit lorsque le client n'avait pas suffisamment de fonds et ne l'a pas averti qu'une taxe de découvert serait facturée, a allégué Luquetta. Plutôt, Chase a régulièrement facturé des frais de découvert de 25 $ à 35 $ pour des transactions de seulement quelques dollars, selon la plainte modifiée.

Chase et Washington Mutual "ont soit refusé d'autoriser leurs clients à se soustraire à la protection contre les découverts, soit omis de divulguer adéquatement à leurs clients qu'ils pouvaient le faire", selon la plainte, qui visait à former un recours collectif.

"Dans de nombreux cas, ces frais de découvert coûtent des centaines de dollars aux détenteurs de compte des banques en quelques jours, voire quelques heures, alors qu'ils peuvent être à découvert de quelques dollars seulement", a-t-il affirmé.

En septembre 2009, Chase a annoncé plusieurs changements à ses frais de découvert pour les cartes de débit.

Il élimine les découverts à moins qu'un client n'élise le service, modifie l'ordre de comptabilisation des frais pour comptabiliser les transactions par carte de débit et les retraits au guichet automatique, résilie les comptes à découvert de 5 $ ou moins et réduit le nombre maximal de frais par jour à trois. à partir de six.

Le règlement de Bank of America, finalisé en novembre, est le plus important jusqu'à présent dans le contentieux. L'accord a obtenu l'approbation du tribunal malgré les objections que le montant était trop faible pour les clients et les avocats étaient trop payés.

Union Bank a convenu d'un règlement de 35 millions de dollars avec les clients en novembre; un Associated Banc-Corp. l'unité, Associated Bank, a accepté en novembre de payer 13 millions de dollars.

Renseignements sur le service de découvert de Chase

Renseignements sur le service de découvert de Chase: Alors qu'est-ce qu'un découvert? Un découvert est effectué lorsque vous n'avez pas suffisamment d'argent dans votre compte pour payer une transaction. Cela pourrait entraîner des frais, donc Chase a une pratique de découvert standard qui vient avec vos comptes chèques Chase. Ce service offre une Protection contre les Découvertes et une Carte de Paiement Chase, qui sont des services optionnels qui peuvent aider à payer les découverts lorsqu'ils surviennent. Voir ci-dessous pour plus d'informations concernant Chase Overdraft Service!

Intéressé par un examen plus approfondi de quelques-uns de ce que Chase a à offrir? Voir quelques-uns de notre examen ci-dessous:

-Obtenez 300 $, plus d'avantages et gagnez des intérêts sur votre nouveau compte-chèques Chase.

-Les frais de service mensuels de 25 $ sont annulés si vous conservez un solde moyen quotidien de 15 000 $ ou plus dans une combinaison de ce compte et des soldes de chèques, d'épargne et autres soldes admissibles.

-Pas de frais de poursuite sur les quatre premières transactions ATM non-Chase par période de relevé.

-Gagnez de l'intérêt sur votre solde de compte courant.

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques Chase et à 5 100 succursales.

-Postulez en ligne en quelques minutes.

-Ouvrez votre compte en ligne maintenant.

-Obtenez un bonus de 200 $ lorsque vous ouvrez un nouveau compte Chase Total Checking® et configurez le dépôt direct.

-Obtenez un bonus de 150 $ lorsque vous ouvrez un nouveau compte Chase Savings SM, déposez un total de 10 000 $ ou plus en argent neuf dans les 10 jours, et maintenez un solde de 10 000 $ pendant 90 jours.

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques Chase et à 5 100 succursales.

-Postulez en ligne en quelques minutes.

-Chase QuickPay® avec Zelle® - Tirez le drame de la séparation.

-Surveillance en temps réel des fraudes - Nous surveillons votre carte de débit pour que votre argent reste votre argent.

-Ouvrez votre compte en ligne maintenant.

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques Chase et à 5 100 succursales.

-Dépôt de chèque mobile - C'est aussi facile que de prendre un selfie.

-Chase QuickPay® avec Zelle® - Tirez le drame de la séparation.

-Surveillance en temps réel des fraudes - Nous surveillons votre carte de débit pour que votre argent reste votre argent.

-Postulez en ligne en quelques minutes.

-Ouvrez votre compte en ligne maintenant.

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques Chase et à 5 100 succursales.

-Associez ce compte à votre compte courant Chase pour la Protection contre les Découvertes.

-Chase QuickPay® avec Zelle® - Tirez le drame de la séparation.

-Surveillance en temps réel des fraudes - Nous surveillons votre carte de débit pour que votre argent reste votre argent.

-Postulez en ligne en quelques minutes.

-Ouvrez votre compte en ligne maintenant.

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques et à 5 100 succursales

-Il n'y a pas de frais de service mensuels à compter de l'ouverture du compte jusqu'à la date d'obtention du diplôme prévue pour l'étudiant, jusqu'à cinq ans.

-Dépôt des chèques de pratiquement n'importe où, n'importe quand, juste en prenant une photo avec le Chase Mobile®app.

-Chase a des spécialistes en affaires à votre succursale locale pour vous aider à répondre aux besoins de votre entreprise

-Accès à plus de 16 000 guichets automatiques et 5 100 succursales Chase à l'échelle nationale

-Les alertes de compte sont un excellent moyen de rester au courant de l'activité de votre compte et d'améliorer la sécurité

-Dépôts électroniques illimités sans frais, y compris Chase QuickDeposit SM, ACH et ATM

Table des matières

Renseignements sur le service de découvert de Chase

Leur pratique de découvert standard peut payer, moyennant des frais, des opérations de découvert à leur discrétion en fonction de l'historique de votre compte, des dépôts que vous effectuez et du montant de la transaction. Cependant, ils ne garantissent pas qu'ils paieront toujours votre transaction de découvert, et s'ils ne paient pas votre transaction, la transaction sera diminué ou revenu non payé.

Remarque: La pratique du découvert standard n'est pas disponible pour la vérification de l'école secondaire Chase; Cependant, les frais d'article retournés s'appliquent toujours.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 оценок, среднее: 5.00 из 5)
Loading...
Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

21 + = 24

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

map